La chronique de Laury Thilleman : ma retraite d’écriture

© Laury Thilleman

Tout a commencé avec la lecture du livre « Tout quitter » d’Anaïs Vanel à la veille de l’été. Ce livre qui m’a été offert par ma petite sœur m’a littéralement chamboulé et ému !

Après la lecture de ce livre, je n’ai pas pu résister à l’idée de contacter son autrice pour la remercier pour ses mots et son partage d’expérience dans cet ouvrage, ce à quoi elle a répondu quelques jours plus tard avec beaucoup de bienveillance. Je me suis alors décidé à lancer une bouteille à la mer en lui proposant de participer à l’un de mes podcasts pour évoquer ce livre et son histoire.

Je ne vous raconte pas l’émotion, la joie et le stress qui m’ont envahi lorsque j’ai découvert qu’Anaïs acceptait mon invitation !

On enregistre quelques semaines plus tard cet épisode riche en émotions, à la suite de quoi elle me parle des retraites d’écriture qu’elle organise dans les Landes, en pleine nature pour accompagner chaque changement de saison et ainsi mieux entamer les nouveaux cycles de vie qui vont avec.

À cet instant j’ai ressenti au fond de moi une forte vibration, et cette petite voix intérieure qui me disait de tenter l’expérience… Après avoir testé une retraite de Pilates et de surf quelques mois plus tôt me voilà donc en train de chambouler mon agenda d’octobre pour m’autoriser à vivre cette nouvelle parenthèse !

À la fois curieuse mais aussi un peu intimidée, je demande tout de même à Anaïs quels sont les intentions et les objectifs de ces escapades pour être bien sûre d’être « légitime » pour y participer (oui oui ce genre de question qui vient vous aussi de vous traverser l’esprit du...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr