La chronique de Laury Thilleman : mes six astuces pour voyager éthique

© Charday Penn / iStock

Plus de 1,4 milliard de touristes se baladent chaque année sur la planète. Vertigineux, non ? Un chiffre toujours croissant qui n’est pas sans conséquence d’un point de vue écologique, vous le savez ! Voici les règles que j’essaie de m’appliquer pour réduire mon empreinte carbone.

1)    Je nourris le commerce local

Un souvenir dans un marché, un panier de fruits appartenant à une petite mamie du coin… Je me rapproche toujours des artisans locaux pour faire vivre leur commerce et je zappe les grands magasins. Du coup, je découvre toujours un tas de spécialités cachées ! J’adore !

2)    Je suis autonome

Le big car de touristes ? Pas pour moi ! Je ne choisis pas de voyage en groupe organisé, j’opte pour les guides locaux et les petites agences. Je dis NON aux tour-opérateurs de masse qui polluent comme ils respirent.

3)    Je me fonds dans le décor

Rien de mieux que de discuter et même de loger chez l’habitant pour découvrir un pays en profondeur. Je goûte aux cantines locales, je loge dans des Airbnb typiques, des chambres d’hôtes, auberges de jeunesse… plutôt que dans de grands hôtels. Résultat : une immersion totale et un grand bain de nouveautés !

4)    Je me renseigne sur la politique

Dans les pays où le contexte politique est défavorable aux citoyens, je regarde les appartenances des grands groupes hôteliers et des réseaux de transport pour ne choisir que ceux qui me paraissent plus équitables. Cela ne vous prendra que quelques minutes et vous serez heureux de faire une bonne action !

5)    Je respecte la faune

Même si les enfants de mes potes me harcèlent pour faire une promenade à dos d’éléphant ou pour aller au parc aquatique, je résiiiiste ! Non mais ! Je continue de lutter pour la préservation de la vie...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles