Chute d’un missile en Pologne : ce que l’on sait

©Omar Marques / GETTY IMAGES EUROPE / Getty Images via AFP

Deux projectiles, probablement de fabrication russe mais dont l’origine restait inconnue, sont tombés dans un village du sud-est du pays, près de la frontière avec l’Ukraine.

Une réunion d'urgence des ambassadeurs de l'Otan pour faire le point sur la chute d'un missile en Pologne, dont l'origine reste incertaine, a débuté mercredi matin au siège de l'Alliance à Bruxelles, ont annoncé des diplomates.

L’armée polonaise en « état d’alerte renforcé »

Le missile est tombé en début d'après-midi dans le village de Przewodow et a tué deux Polonais, selon les autorités. La Pologne, qui partage une frontière avec l'Ukraine, envahie le 24 février par la Russie, est membre de l'Otan et quelque 10.000 militaires américains se trouvent dans le pays.

L’armée polonaise était mercredi en état d'alerte renforcée après la chute d’un missile, probablement de fabrication russe mais dont l’origine restait inconnue, dans un village du sud-est du pays, près de la frontière avec l’Ukraine.

Le président polonais Andrzej Duda a souligné la veille qu'il n'y avait à ce stade pas de « preuve univoque » sur l'origine du tir du missile meurtrier, « très probablement de fabrication russe » selon lui. « Une enquête est en cours », a-t-il relevé, affirmant qu'il s'agissait d'un incident isolé.

« Les déclarations de médias polonais et de responsables officiels sur une prétendue chute de missiles russes près de la localité de Przewodow relèvent de la provocation intentionnelle dans le but de créer une escalade de la situation », a indiqué de son côté le ministère russe de la Défense sur son compte Telegram.

Dans le...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi