1 / 7
Ça raconte quoi ? Les tribulations de deux amies danseuses lors d'un voyage transatlantique : alors que Lorelei (la blonde Marilyn Monroe) n'aime que les hommes riches (et pense que les diamants sont les meilleurs amis de la femme...), Dorothy (la brune Jane Russell) n'est attirée que par les hommes beaux, sportifs et musclés. À savoir. Les hommes préfèrent les blondes a d'abord été une comédie musicale créée à Broadway en 1949, elle-même adaptée du roman du même nom d'Anita Loos qui s'était inspirée d'un de ses voyages en bateau où elle avait croisé l'équipe olympique américaine. C'est l'unique fois où le réalisateur Howard Haks a dirigé Marilyn Monroe. Jane Russell avait déjà tourné sous sa direction en 1943 dans le western Le Banni.

Cinéma : 12 duos féminins inoubliables

Des années 50 à nos jours, ces duos de femmes ont marqué l'histoire du cinéma.

Le septième art permet toute sorte de rencontres mais certaines sont restées plus mémorables que d'autres. Et ces duos de femmes sont entrés dans l'histoire du cinéma. À deux, sur le grand écran, ces comédiennes de renom ont été sœurs, amies, amantes, ennemies, meurtrières, elles se sont alliées, aimées, détestées... Les années ont passé, leurs films ont traversé les décennies, sont devenus des classiques, et quand on les regarde encore aujourd'hui, on se dit que l'une ne peut pas aller sans l'autre. Indissociables elles étaient, indissociables elles resteront.

De Marilyn Monroe et Jane Russell dans Les hommes préfèrent les blondes à Adèle Exarchopoulos et Léa Seydoux dans La vie d'Adèle en passant par les incontournables Susan Sarandon et Geena Davis dans Thelma et Louise, retour en images sur quelques-uns de ces couples de cinéma féminins dont les performances ont été saluées et récompensées.

Retrouvez cet article sur Grazia.fr