Cinéma : 6 films à ne pas rater actuellement

·1 min de lecture

Comédie dramatique. 1887. La France cherche à créer quelque chose de spectaculaire pour l’Exposition universelle prévue en 1889 à Paris. Gustave Eiffel, alors obsédé par le métropolitain, n’est pas intéressé, malgré les sollicitations. Jusqu’au jour où Adrienne, le grand amour de sa vie, recroise sa route. Rompant avec les codes du biopic classique, Eiffel conte ainsi en parallèle la construction du monument national et la romance qui, déroulée en flash-back, aurait pu inspirer la création de la tour. L’alchimie entre Romain Duris (L’Arnacœur, L’Auberge espagnole) et la débutante Emma Mackey est évidente : leur passion donne un souffle romanesque à un genre aux contours trop souvent balisés. Mais c’est aussi le portrait d’un architecte ambitieux et créatif qui se dessine ici, un passionné mû par sa foi et son génie, envers et contre tout. Le long-métrage raconte en effet combien l’édifice fut érigé dans la douleur, les uns critiquant la mégalomanie de l’ingénieur, les autres son mauvais goût. L’histoire lui donnera pourtant raison : la tour Eiffel reste le monument payant le plus visité au monde.

Fiction ou réalité ? S’il n’est pas avéré que l’histoire d’amour entre Gustave et Adrienne Bourgès a inspiré la création de la tour Eiffel, les scénaristes du film le croient fermement : la forme du monument reproduirait un "A", initiale du prénom de la femme aimée. Par ailleurs, Eiffel et Adrienne ont bien failli se marier dans leur jeunesse avant que les parents de la Bordelaise n’annulent (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles