Cinéma : le coup de gueule de Richard Patry contre Canal+

·1 min de lecture
La première semaine de réouverture des cinémas s'est achevée avec un box-office de 2,26 millions d'entrées.
La première semaine de réouverture des cinémas s'est achevée avec un box-office de 2,26 millions d'entrées.

« Moi vivant, Canal+ ne sortira jamais les films à trois mois. » Le coup de gueule est signé Richard Patry dans un entretien au Figaro, jeudi 27 mai. Si le président de la Fédération nationale des cinémas français se montre confiant sur l'avenir, il craint cependant la mainmise de Canal+ sur le secteur cinématographique. Et la dernière annonce en date de la chaîne cryptée est pile dans son viseur.

« Maxime Saada, président du directoire de Canal+, agite devant nous le chiffon rouge et il vient clairement de franchir la ligne limite », s'enflamme Richard Patry. En effet, la direction de Canal+ a déclaré vouloir diffuser les films trois mois après leur sortie au cinéma, contre six à huit mois aujourd'hui. Pour le patron de la fédération, c'est non.

« Là, il veut aspirer nos spectateurs et donc écraser les salles de cinéma »

« C'est une provocation dangereuse », ajoute le président de la Fédération nationale des cinémas français, indiquant que des négociations sont en cours. « Ce n'est pas Maxime Saada contre le reste du monde », poursuit-il.

À LIRE AUSSICinéma français : les vrais montants investis par Canal+ et les autres

Richard Patry concède toutefois que Canal+ joue un rôle primordial dans le septième art français, « mais ce rôle prépondérant lui donne aussi des responsabilités ». Et de préciser : « Là, il veut aspirer nos spectateurs et donc écraser les salles de cinéma », alors que ces dernières ont été fermées plus de sept mois en raison des confinements s [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles