Cinéma : la maire courage de Raqqa

·1 min de lecture

À 30 ans, Leïla Mustapha est la maire de Raqqa, en Syrie. Après le livre bouleversant qu'elle lui a consacré, Marine de Tilly, accompagnée du documentariste Xavier de Lauzanne, a décidé de traduire en images l'admiration qu'elle éprouvait pour cette jeune femme qui tente de reconstruire la ville, ancien fief de Daech, détruite à 80 %. À la fois kurde et musulmane, Leïla Mustapha règne sur un monde d'hommes.

Le regard tourné vers l'avenir

On la voit effectuer avec son staff des visites de contrôle de chantiers ou déambuler, dans une scène terrifiante, sur le rond-point Al-Naïm, lieu emblématique où les combattants de Daech avaient pris l'habitude d'exhiber les têtes décapitées de leurs victimes. Mais jamais le mot « revanche » ne sort de sa bouche. Il faut aller de l'avant et offrir un futur meilleur à tous les enfants qui ont subi la tyrannie de Daech. Un documentaire tourné en neuf jours seulement, dans une atmosphère de danger, sous la menace permanente de voir la guerre reprendre. Le portrait d'une femme au courage exemplaire.

« 9 JOURS À RAQQA », de Xavier de Lauzanne (1 h 30). En salle le 8 septembre.

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles