Après un an de fermeture, les cinémas rouvrent (enfin) à New York et Londres

Thibault Lucia
·1 min de lecture
(Copyright: Angela Weiss / AFP)
(Copyright: Angela Weiss / AFP)

C’est au cours d’une conférence de presse, qui s’est tenue le 22 février, que le gouverneur de l’Etat de New York a annoncé la réouverture des salles de cinéma dès le 5 mars. La jauge maximale des salles est fixée à 25 %, soit une limite de 50 spectateur rices par salle, a précisé le démocrate Andrew Cuomo. S’ajoute que le port du masque sera obligatoire et que les spectateur rices auront d’avance un siège attribué, afin d’assurer une bonne distance sociale.

Des conditions peu rentables

Alors que les cinémas de New York organisent leur réouverture, d’autres salles du reste de l'Etat, ont fait le choix de rester fermées. Pour eux, la limite de 50 spectateur rices par séance ne serait pas rentable à long terme. Une décision partagée par de nombreux exploitants de cinémas notamment à San Francisco où les salles sont autorisées à rouvrir depuis octobre 2020.

Outre-Manche, le gouvernement britannique prévoit la réouverture des salles de cinéma à partir du 17 mai 2021. Les drive-in et les cinémas en plein air pourront, quant à eux, reprendre le service dès le 12 avril.

>> A lire aussi :

Lire la suite sur lesinrocks.com