Cinq ans après sa mort, la voix de Prince résonne encore dans l’album « Welcome 2 America »

Jade Vigreux
·1 min de lecture

Même disparu, le « Kid de Minneapolis » continue de nous surprendre. Et ce, avec la sortie d’un album posthume aux douze titres inédits et avec l’annonce de l’existence d’un lieu aussi énigmatique que son propriétaire…

Il semblerait que l’œuvre du musicien culte continue de prospérer. Et pour cause : un album posthume du chanteur américain, intitulé « Welcome 2 America », sortira le 30 juillet prochain, a indiqué Legacy Recordings, le label de Sony.

Les fans de Prince peuvent d’ores-et-déjà écouter le morceau éponyme de l’album – qui sera composé de 12 titres – sur les plateformes de streaming. On peut y entendre Prince déclamer, en parlé-chanté, que l'Amérique est « une terre de liberté (mais aussi) un foyer pour l'esclave ».

Un lieu mystère qui renfermerait tous ses secrets ? 

L’album, enregistré en 2010, est tiré de « The Vault », la mythique chambre forte du « Kid de Minneapolis », nichée dans son domaine-lieu de création-studio de Paisley Park. C’est une caverne à fantasmes où dorment un nombre indéterminé de pépites (démos, albums finis ou non, enregistrements live, collaborations, etc.). Cette idée de pièce protégée par une porte blindée lui avait été soufflée par la productrice Susan Rogers, en 1985.

Prince (disparu le 21 avril 2016 à 57 ans) a savamment entretenu, de son vivant, la légende autour de ses trésors cachés, au fil de ses déclarations nébuleuses à la presse. « Je n’ai pas toujours donné la meilleure chanson aux labels. Il y a des chansons dans le "Vault" que personne n'a jamais entendues (...) des tonnes de choses enregistrées pendant différentes périodes », lançait-il ainsi à « Rolling Stone »,...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi