Clémence Botino (Miss France 2020) : elle était victime de moqueries au collège !

Elise Petter

Elue Miss France 2020 au mois de décembre dernier, Clémence Botino est encore très secrète et n'a pas dévoilé grand chose de sa vie privée. Malheureusement, elle a tout de même déjà été victime de critiques, auxquelles elle a su répondre en gardant le sourire. Lors d'une interview pour le site Purepeople.com, la Guadeloupéenne s'est un peu plus longuement confiée au sujet de son enfance et de son début de règne. 

Des moments difficiles au collège

Clémence Botino a notamment confié qu'elle avait été victime de nombreuses moqueries lorsqu'elle était au collège. Pourquoi ? Tout simplement car elle était nettement plus grande et mince que les autres élèves, ce qui ne plaisait pas : "Quand j'étais au collège, vers la sixième, cinquième, à peu près, on se moquait de moi parce que j'étais très vite grande et très très fine... C'est vrai que j'ai grandi très vite et que j'étais plus grande que les garçons (...) Je ne dirais pas que c'était du harcèlement scolaire, c'étaient des petites moqueries de camarades... C'était pas facile tout le temps, mais j'ai toujours su me relever"

Pour ne plus subir ce genre de moqueries, la jeune femme de 23 ans avoue aujourd'hui avoir développé un fort caractère et posséder une véritable carapace qui lui permet d'avancer dans la vie sans souffrir des critiques. 

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi