Clémentine Célarié en couple : "Oui je suis amoureuse, c'est chouette"

Clémentine Célarié sera sur les planches du Théâtre des Mathurins à Paris à partir du 21 novembre et jusqu'au 22 décembre. La comédienne sera seule en scène pour porter Une vie, oeuvre de Guy de Maupassant. Elle était ce mercredi 20 novembre l'invitée d'Anne Roumanoff dans l'émission Ça fait du bien sur Europe 1. Mère de trois enfants, Abraham Diallo, Gustave et Balthazar, la comédienne a fait quelques confidences sur sa vie privée. L'animatrice lui a en effet demandé si elle était actuellement en couple. Par le passé, Clémentine Célarié a été la compagne du bassiste franco-malien-guinéen Henri Diallo puis du réalisateur belge Christophe Reichert. "Oui je suis amoureuse. C'est chouette" , a confié celle qui fut révélée dans le film 37°2 le matin. Elle affirme également que cela fait deux mois qu'elle vit cette histoire. "C'est long", a-t-elle ajouté.

⋙ Vidéo - Clémentine Célarié : cette étonnante confession qui amuse Michel Drucker

Anne Roumanoff a demandé à son invitée si elle était davantage amoureuse ou aimée. "Les deux. Aimer quelqu'un qui ne vous aime pas, ça ne marche pas chez moi" a répondu la comédienne de 62 ans. Pas de révélations néanmoins sur l'identité de ce mystérieux compagnon. Le 28 octobre dernier, l'actrice avait fait des confidences moins heureuses, déjà sur l'antenne d'Europe 1. Elle avait révélé avoir été la victime de violences conjugales pendant plusieurs années. "Je n'ai pas été en danger de vie ou de mort, je veux dire, mais ça a été quand même loin. Mais jamais j'aurais été porté plainte, parce que c'est lié à un rapport amoureux, parce que quelque temps après, l'homme que vous aimez pleure dans vos bras en vous disant qu'il ne le fera plus jamais [...] En plus, quand t'es connue, c'est pire. Il faut que ça devienne normal de pouvoir être protégée quand on se fait taper dessus [...] On ne veut pas ça, On veut qu'on nous considère" avait-elle raconté.

A lire aussi : Anne Roumanoff en vacances : elle assume ses coups de soleil en serviette de

(...) Cliquez ici pour voir la suite