CLAMM dévoile son premier morceau

Juliette Poulain
·1 min de lecture
Crédits : Oscar O'Shea
Crédits : Oscar O'Shea

Faites de la place ! La nouvelle recrue du label Meat Machine (Crack Cloud, N0V3L) débarque fraîchement d’Australie sur des riffs aiguisés et des paroles ravageuses. Avec son nom qui claque, CLAMM balance un premier morceau sulfureux derrière lequel se cache une bande bien têtue.

Batterie en apnée, guitares voraces et voix égosillée prête à tout lâcher. Voilà Keystone Pols, la composition d’un trio infernal qui n’a pas sa langue dans sa poche. Dans un communiqué, Jack Summers, le frontman, se livre : “Keystone Pols est une chanson au texte simple mais avec une nuance assez inquiétante. Il est écrit du point de vue d’une sorte de personne autoritaire. Il met en avant le pouvoir et l’oppression incessants que les corps gouvernementaux semblent avoir sur la société. Son titre fait référence au film muet de 1910 ‘Keystone Kops’ mettant en scène avec humour des policiers incompétents”.

Esthétique photographique

Il n’est toutefois pas question de provoc’ pour illustrer Keystone Pols puisque CLAMM pond un clip esthétique concocté à base de photographies floues où le noir et blanc s’étale sous l’effet de la vitesse, avant d’être interrompu par des scènes rouges tournées au ralenti. Son réalisateur, Oscar O’Shea, dévoile les coulisses dans un communiqué : “Le concept pour cette vidéo est venu des idées que nous avions pour nos photos de presse, où je captura

Lire la suite sur lesinrocks.com