Clap de fin pour «Plus Belle La Vie», retour sur les clés d'un succès

Clap de fin pour Plus Belle La Vie . Après 18 saisons, 4.500 épisodes et des pics d'audience à 7 millions de téléspectateurs, les représentants de France Télévisions ont annoncé la fin du feuilleton légendaire. Le dernier épisode de la série télévisée sera diffusé en novembre prochain. En 18 ans, le feuilleton a fait bondir quelques fois ses fidèles. "Il y a eu plein de polémiques. L'une des plus marquantes, c'est celle autour d'un joint que s'est roulé l'un des personnages les plus emblématiques de la série, Mirta Torres", précise Clément Rodriguez, journaliste et spécialiste de la série.

Un scénario calqué sur l'actualité

Les 25 minutes passent vite dans ce quartier du mistral, animées par des personnages attachants, Mirta la commère, Thomas le confident, Louna la bonne copine, Blanche et son compagnon tueur en série, et bien sûr Roland, le patron du bar. "C'était des thématiques fortes comme la sexualité, l'amour, la maladie, parce qu'il y a quand même beaucoup de drames aussi dans Plus Belle La Vie", ricane Clément Rodriguez, qui n'a pas raté un seul épisode.

>> LIRE AUSSI«Plus Belle La Vie» : la fin à peine officialisée, un nouveau départ déjà promis

Le succès repose aussi sur le scénario calqué sur l’actualité. "Ces scènes-là, elles ont notamment servi à rendre hommage à des personnalités disparues. Johnny Hallyday en faisait partie", raconte-t-il.

La vie sera peut-être plus belle ailleurs que sur France 3, la société de production Newen, filiale du groupe TF1,...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles