• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Claude François : Sophie Darel évoque le rapport sexuel non-consenti qu’il a voulu lui imposer

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Mercredi 13 octobre 2021, dans un entretien accordé à Soir Mag, Sophie Darel a évoqué sa rencontre avec Claude François. La présentatrice à la santé fragile a fait référence au soir au cours duquel le chanteur a tenté de lui imposer une relation sexuelle non-consentie. Mais "elle résiste", comme le rapportent nos confrères. "On s'est bagarré", fait encore savoir la chanteuse française au sujet de celui au sujet duquel elle dresse un portrait au vitriol : "Clo-clo ne supporte pas qu'on se refuse à lui. Il terrorise son équipe. Avec les filles, c'est lui qui décide. Il se montre jaloux, flashe sur la virginité", fait-elle savoir au sujet de cette scène qui s’est déroulée lors d’une tournée commune avec Claude François.

Lundi 11 octobre 2021, RMC Story avait diffusé un documentaire perçant tous les mystères de Claude François, mort le 11 mars 1978. L’émission Claude François : les secrets inavouables a alors proposé aux téléspectateurs de revivre les moments forts de la carrière et de la vie du chanteur aux multiples conquêtes. Et ce, grâce à des images d’archives et des témoignages. Parmi ceux qui ont pris la parole dans le programme on peut citer la présentatrice Sophie Darel qui a côtoyé l’artiste que les journalistes disent avoir entretenu un lien obsessionnel avec les relations intimes. Il disait alors notamment : "J’étais avec son secrétaire parce que je n’étais pas montée toute seule. À un moment donné, il m’a jetée sur lui. Et, il m’a dit : 'Tu restes là'. il m’a coincée", (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles