Avec Claude Lelouch, la croisière se filme

En avril, Claude Lelouch va tourner son cinquantième long-métrage au cours de la croisière Jazz’ en mer. Il filmera ses acteurs au milieu des autres passagers. Une opportunité de partager l’affiche avec Monica Bellucci !

Paris Match. De quoi parlera votre prochain film ?
Claude Lelouch. C’est une fresque à six personnages, hommes et femmes. Certains vont se croiser, d’autres pas. L’un d’eux est un homme condamné qui veut passer ses derniers moments à bord d’une croisière. Ses jours sont comptés et pourtant il va vivre une incroyable histoire d’amour. Cette ultime parenthèse inattendue va montrer que l’amour, c’est mieux que la vie. C’est le titre du film. Monica Bellucci et Christophe Lambert vivront ce dernier amour au cours de la croisière Jazz’ en mer. Cette musique est la passion de cet homme et il a envie d’achever sa vie sur ce swing qu’il aime tant. Pendant deux semaines, on va tourner autour de ce qui se passe sur le bateau. Y compris durant les escales. Compte tenu du fait que la programmation est riche, j’improviserai sur le tournage en fonction des moments et de la musique que j’entendrai.

Lire aussi:Claude Lelouch : "J'aimerais faire encore trois ou quatre films"

N’est-ce pas contraignant de devoir vous adapter au rythme de la croisière ?
A l’origine, j’avais demandé à Jean-Maurice Ravon, le patron de TMR, de m’embarquer sur un tour du monde aérien. Mais il m’a mis en garde contre les difficultés et les limites d’un tel projet. A bord d’un avion, on ne voit pas grand-chose finalement. Un bateau de croisière peut davantage être un plateau de tournage. Avec les caméras légères dont on dispose maintenant, il est facile de s’adapter, de se faufiler ici et là. Je vais jouer avec tout ce qui va se passer et immerger mes deux acteurs sur le bateau, comme s’ils étaient de vrais croisiéristes. Je vais essayer de ne pas faire de cinéma. En filmant ce qui se déroule sous mes yeux, sans le mettre en scène. En demandant(...)


Lire la suite sur Paris Match