Climat : les réseaux sociaux pressent les célébrités de descendre de leurs jets privés

©BestImage

La chanteuse américaine Taylor Swift est par exemple épinglée pour avoir effectué plus de 170 vols en jet privé depuis janvier.

Un classement dont ils et elles se seraient bien passés. Depuis quelque temps, les internautes scrutent les vols en jet privé, à l’empreinte carbone élevée, des célébrités, personnalités politiques et grands patrons.

À lire également >> Les influenceuses peuvent-elles être écolos ?

Après avoir publié mi-juillet sur Instagram une photo de son avion et celui de son compagnon, la star de la téléréalité Kylie Jenner a été qualifiée de « criminelle du climat » par des internautes. « Pollueur et criminel », a tweeté un autre, au sujet du réalisateur Steven Spielberg, accusé d'avoir pris un vol de 28 minutes.

Taylor Swift élue « pollueuse de l’année »

D'innombrables « mèmes », des photos ou vidéos humoristiques, circulent également pour se moquer de la chanteuse Taylor Swift. Vendredi dernier, l'agence de marketing Yard a publié une analyse, la classant comme « la célébrité la plus pollueuse de l'année », avec 170 vols depuis janvier.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par FT Climate (@ftclimate)

Yard s'est basé sur les données du compte Twitter « Celebrity Jets » qui suit les vols de célébrités grâce à des données publiques en ligne. À l'origine de ce compte, un étudiant de 19 ans nommé Jack Sweeney, qui a commencé en juin 2020 en suivant le jet privé d'Elon Musk. Il dispose désormais de trente comptes traquant des stars du sport, le patron de Meta Mark Zuckerberg ou...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles