Climatisation : pourrait-elle avoir des effets néfastes sur la santé ?

©Istock / bymuratdeniz

En France, les fortes chaleurs se font de plus en plus régulières. Pour remédier à cela, rien de mieux que la climatisation. Pourtant cette technique présenterait des inconvénients plus lourds qu’il n’y paraît. En effet, si cet air frais semble être la solution idéale, il aurait toutefois des effets néfastes sur la santé comme des irritations, des allergies ou des torticolis. On fait le point.

Depuis plusieurs semaines, la France a été touchée par plusieurs vagues de canicule. Résultat ? Les températures ont souvent avoisiné les 40°C. Face à cette chaleur, la solution la plus facile pour se rafraîchir est sans aucun doute la climatisation. Pourtant si l’air frais apporté par cette machine est bénéfique sur l’instant, à long terme cela entraînerait des effets négatifs sur la santé.
En effet, les systèmes de refroidissement permettent de souffler un vent frais dans une pièce et produisent ainsi un air en continu. Le problème ? La climatisation ne fait pas que refroidir l’air, elle l’assèche aussi : un changement qui n’est pas sans conséquence.

À lire aussi >> Canicule : Il fait chaud, et après ? Les conséquences concrètes du changement climatique sur nos vies

La climatisation dangereuse pour la santé ?

Si la climatisation refroidit l’air d’une pièce, elle assèche également l’atmosphère, ce qui peut poser problème. En effet, utiliser de manière quotidienne ou exagérée, la climatisation peut affecter les personnes les plus fragiles. Ainsi, cela peut irriter les voies nasales et entraîner une déshydratation. Le Docteur Matthieu Calafione, interrogé par « France Info » le confirme : « Le principe de la climatisation est de recycler et de refroidir l’air tout en l’asséchant. D’où l’apparition d’irritations oculaires ou nasales, de démangeaisons, une envie d’éternuer, des épistaxis (saignements de...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles