"Le club des athlètes violeurs" : Andréa Bescond condamnée pour diffamation à l’encontre du sportif Wilfried Happio

La réalisatrice a été condamnée à une amende et des dommages et intérêts pour diffamation à l’encontre de l’athlète Wilfried Happio.

La justice a tranché. En décembre 2022, Andréa Bescond avait partagé un de ses posts noirs, dans lesquels elle dénonce les auteurs de violences sexuelles. "Tu es Wilfried Happio Tu es un athlète professionnel. Tu es en garde à vue car tu es accusé d’agressions sexuelles. On va pouvoir monter le club des athlètes violeurs", avait-elle notamment écrit. Sauf qu’en juin dernier, la plainte pour agressions sexuelles, déposée contre le spécialiste du 400m haies un an plus tôt, a été classée sans suite par le parquet de Paris. La réalisatrice, visée par une plainte en diffamation, a donc été condamnée ce jeudi à une amende et des dommages et intérêts, rapportent nos confrères du Parisien. Elle écope de "2 000 euros avec sursis, 1 500 euros de dommages intérêts et le remboursement des frais d’avocats", indique son avocate Me Marie Grimaud, précisant que sa cliente allait faire appel de cette décision. Me Anthony Mottais, avocat de Wilfried Happio, s’est pour sa part déclaré "satisfait de ce jugement".

À lire également

“Je n’ai jamais insulté cette personne”: Andréa Bescond revient sur son énorme clash avec Marlène Schiappa (VIDEO)

"Peu importe la culpabilité de Mme Bescond, il rappelle surtout que la justice ne se rend pas sur les réseaux sociaux par des affirmations péremptoires, en l’occurrence que M. Happio est un violeur alors qu’il n’a jamais été renvoyé devant un tribunal", s’est félicité l’avocat. Sa consoeur, conseil de l’autrice de la pièce Les Chatouilles ou la danse de la colère, voit cette décision "non pas comme une culpabilité de diffamation mais une condamnation des posts noirs" de sa cliente. "En tant qu’avocate spécialisée, je suis choquée par le montant des dommages intérêts de 1 500 euros, c’est habituellement ce qui est accordé comme préjudice moral aux parents d’enfants victimes d’agression sexuelle", a-t-elle déplor...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

VIDÉO - L'Enfant de personne : qui est Andréa Bescond, l'interprète de Jeanne dans le téléfilm de France 2 ?