Combien coûtent les procédures pour les victimes de violences sexuelles ? Cette étude dévoile un chiffre terrifiant

Pixabay

Le chiffre est saisissant. 13% des 95.000 femmes victimes de viols ou de tentatives de viol portent plainte pour les violences subies. Jeudi 24 novembre 2022, à la veille de la journée internationale pour l’élimination des violences faites aux femmes, la Fondation des femmes a publié un rapport sur le coût de la justice pour les victimes de violences sexuelles. Selon la présidente de la Fondation, Anne-Cécile Mailfert, "non, trois fois non, les victimes de violences sexuelles ne portent pas plaintes pour de l’argent. Leur démarche se fait souvent au prix d’une vulnérabilité financière et psychologique accrue". Mais alors, combien peuvent coûter les procédures ? Dans son rapport, la Fondation des femmes prend pour exemple un cas fictif, celui de Julie, une Parisienne victime d’un viol. Dans cet exemple, après sept ans de procédure, elle échoue à faire condamner son agresseur. Comme le relève Le Parisien, jeudi 24 novembre 2022, la victime aura déboursé près de 8.500 euros pour ses démarches juridiques, dont 6.000 euros de frais d’avocat. Le rapport rajoute que ces victimes doivent payer plusieurs centaines d’euros de frais d’huissier en complément. Une somme totale déboursée en vain.

Dans son rapport, partagé le jeudi 24 novembre 2022, la Fondation des femmes propose plusieurs recommandations pour améliorer cette situation, vécue par un grand nombre de victimes. L’idée ? La revalorisation du barème de l’aide juridictionnelle. Cette dernière est versée au justifiable pour l’aider (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite