Coaching management : 4 histoires pour gérer son stress

Terrafemina

Pas facile quand on est manager d'apprendre à gérer son stress. Pour y arriver, Marc Roussel, formateur et coach, nous propose quatre histoires à retenir, et surtout des conseils à appliquer !

 Coaching management : 4 histoires pour gérer son stress
Coaching management : 4 histoires pour gérer son stress


1. De la compétence, toujours de la compétence

Sur une plage, deux équipes de volley s’affrontent. Une femme arrive et demande à jouer. Une des équipes l’accueille sans enthousiasme. Pourtant très vite, le jeu tourne en sa faveur : la balle circule plus précisément grâce aux informations données par la jeune femme. Et c’est cette équipe qui gagne la partie haut-la-main.

Ce qu’il faut retenir :
Être un professionnel, voilà ce qui fait et fera toujours la différence. La partie subjective du management ne fait aucun doute. Il n’en reste pas moins vrai qu’il repose, comme tout métier, sur des valeurs, des méthodes, des techniques et des outils spécifiques. Il convient donc de les connaître et de fortifier ses aptitudes naturelles jusqu’à ce qu’elles acquièrent le statut de compétences. En d’autres termes, plus un manager est professionnel, plus il est préparé au niveau de tension et de stress du quotidien.

2. Restez focalisé sur ce qui marche

Un groupe de personnes se désole d’avoir perdu son manager. Avec lui, explique l’un d’eux, « quand l’entreprise gagnait, on gagnait aussi ». Mais un jour, cette entreprise a été rachetée et les nouveaux dirigeants ont changé de façon de faire : fini les récompenses au mérite, fini les récompenses de groupe et fini le bel enthousiasme. Aujourd’hui, cette entreprise est à peine bonne à revendre à la moitié de son prix d’achat.

Ce qu’il faut retenir :
Ne pas changer les pratiques d’une équipe qui gagne. Il y avait là la mise en œuvre d’une philosophie pratique qui consistait à récompenser ce qui marchait et à ne pas récompenser, voire sanctionner, ce qui ne marchait pas. C’était simple, juste, et c’était l’expression même du respect. Mais malgré le bon sens évident de cette démarche, les nouveaux propriétaires l’ont complètement (...)

Lire la suite de l'article sur terrafemina.com

Le stress, comment le combattre ?
Le stress, un facteur de risque plus important pour le cœur des femmes
Le stress au travail : un business comme les autres

Liberté, égalité, fraternité et bien être

Marco et Isabelle Pacchioni avancent dans le monde sans être très éloignés de ces quatre mots clefs qui imposent indiscutablement une philosophie.  Avec leur Laboratoire Puressentiel, dans lequel l’aromathérapie dont ils sont des experts a trouvé ses lettres de noblesse grâce à des huiles essentielles, ils font de l’essentiel un miracle qui provient de la nature aussi cultivée que choyée.     Liberté, égalité, fraternité et bien être, Puressentiel laisse entendre à chaque pulvérisation des essences de ses gammes ce refrain en 4 temps. Il suffit de voir le sourire heureux et apaisé des utilisateurs fans de leurs solutions ou la liste des leaders d’opinion prescripteurs de leurs recommandations pour comprendre la passion et la sincérité  qui les animent. Marco et Isabelle Pacchioni avec leurs enfants ont créé une grande famille qui ne se limite à aucune frontière. La famille  Puressentiel  est un monde qui sait être à la fois responsable et solidaire. La recherche du bien être pour tous qui est la leur résonne comme un message de paix. Les huiles essentielles ont aussi ce pouvoir de fédérer toutes les cultures et de rapprocher les continents ainsi que leurs habitants. Et même les sportifs de hauts niveaux qui s’engagent sur le terrain des matchs avec des ballons aux formes différentes. Pour illustrer cette image symbolique  d’une harmonie absolue, Puressentiel vient de réunir dans un même espace Jonny Wilkinson, le surdoué du ballon ovale, et Tony  Parker, l’as des as du ballon rond. Inspirés par l’espoir et déterminés  dans la compétition, les deux talents du rugby et du basket ont confirmé leur attachement à ce qui fait du bien à l’Homme en rejoignant les ambassadeurs de Puressentiel.  En pensant aux rôles de ces ambassadeurs, finalement nous le sommes tous un peu aussi si l’on réfléchit à ce... Lire la suite sur ParisMatch.com

La nouvelle Apple Watch est signée Hermès

Nous parlons ici de la version 2.0 de l’Apple Watch mais pas seulement. Elle peut être montée sur un nouveau bracelet signé Hermès. Quoi de neuf sur la nouvelle Apple Watch?  L’intégration d’un GPS, une étanchéité jusqu’à 50 mètres, un écran deux fois plus lumineux, un processeur puissant à double cœur et le système d’exploitation watchOS 3. Dans sa version Hermès, elle propose aussi des cadrans exclusifs inspirés des montres Clipper, Cape Cod et Espace d’Hermès. Aussi, elle est vendue en plus avec un bracelet sport orange Hermès, signé par un clou de selle gravé « Apple Watch Hermès ». Imperméable, léger et souple, confortable et résistant, il convient à toutes les pratiques sportives. Pour les moments de la vie plus chics et dans l’air du temps, le célèbre sellier présente un nouveau bracelet. En plus, une nouvelle manchette double boucle en veau Swift ou veau Epsom dont les lignes ne sont pas si éloignées de celles de l’emblématique sandale dessinée par Pierre Hardy, directeur de création des chaussures et bijoux d’Hermès. A lire aussi : Décorer son Apple Watch grâce aux bracelets Camille Fournet Une nouvelle montre à part entière toujours disponible en deux taille, 38 mm et 42 mm, au prix de 1 749 € lorsqu’elle est montée sur cette fameuse manchette double boucle, dont Pierre-Alexis Dumas, Vice-Président exécutif en charge de la direction artistique d’Hermès se félicite : « Nous sommes unis avec Apple par la même vision, la même quête de l’excellence et de l’authenticité sans aucun compromis, et par la création d’objets aussi beaux que fonctionnels ».  Retrouvez plus de montres sur le compte Instagram de Hervé Borne Lire la suite sur ParisMatch.com