Cocaïne : Kate Moss était « écœurée et en colère » d'avoir été un « bouc émissaire »

Kate Moss a perdu des contrats avec plusieurs grandes marques de mode après la publication par un tabloïd britannique de photos la montrant en train de consommer de la cocaïne lors d'une fête en septembre 2005.

Le mannequin a le sentiment d'avoir été désignée comme « bouc émissaire ». Elle n’avait pas été inculpée, mais avait perdu des contrats avec plusieurs grandes marques de mode. Dans une interview récente accordée à l'émission Desert Island Discs de la BBC Radio 4, elle a évoqué cette période difficile de sa vie.

« Cela m’a écœurée et j'étais assez en colère parce que tous ceux que je connaissais prenaient de la drogue. Alors, qu'ils se concentrent sur moi, et qu'ils essaient de m'enlever ma fille (Lila), je pense que c'était vraiment hypocrite », a-t-elle déclaré, avant d'expliquer pourquoi elle a présenté des excuses à ses fans. « Je devais m'excuser vraiment, si les gens m'admiraient », a-t-elle dit simplement.

Kate Moss, qui a aujourd’hui 48 ans, a aussi commenté l’association que faisait la presse avec sa minceur et la tendance de mode dite « héroïne chic » au début des années 1990. Elle a démenti avoir jamais été anorexique, mais a confié qu’elle était simplement naturellement mince. « Je pense que j’étais un bouc émissaire pour les problèmes de beaucoup de gens. Je n’ai jamais été anorexique, je ne l’ai jamais été, a-t-elle martelé. Je n’avais jamais pris d’héroïne. J’étais mince parce que je ne mangeais rien lors des shootings ou des défilés et que j’ai toujours été mince. »

Celle que l’on surnommait « la Brindille » est aussi revenue sur une séance de photo pour British Vogue en 1993, qui avait alimenté la controverse. « C’était une séance de photos de mode, qui a été réalisée dans mon appartement – c’est ainsi que je pouvais me permettre de vivre à l’époque. Et je pense que ça a été un choc parce que je n’étais pas voluptueuse et que j’étais juste une fille normale. Je n’étais pas un mannequin glamour, et je pense que ça les a choqués », a constaté celle qui fut le mannequin la plus emblématique de sa génération.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles