Cocktails : place au « spirit free »

Cocktail sans alcool « Atlantis Sunset » – Optimae.  - Credit:Optimae
Cocktail sans alcool « Atlantis Sunset » – Optimae. - Credit:Optimae

Guyome Simonnet est professionnel de la vidéo. Contraint, comme tout le monde, au confinement durant l'épidémie de Covid, il a découvert les apéritifs en visio : « C'était bien de se protéger du Covid, mais au bout d'un moment, avec mon épouse, on s'est dit qu'il fallait faire attention aux apéros un peu trop fréquents…, s'amuse-t-il, ça m'a donné une idée. » Il se lance alors dans un nouveau parcours d'entrepreneur.

Son projet : créer un spiritueux sans alcool. Il poursuit : « J'avais une idée précise de ce que je voulais, quelque chose de puissant et de long en bouche, il fallait absolument retrouver le plaisir de la dégustation. » Basé à proximité de Cognac, il prospecte dans la région et rencontre Christophe Tardy, distillateur réputé qui accepte de relever le défi. « Nous avons travaillé sur une centaine de plantes, il fallait que ça tienne la route, je voulais proposer un voyage olfactif et organoleptique. »

À LIRE AUSSIWhisky, un malt pour un bien


 - Credit: ©  Optimae
- Credit: © Optimae
 - Credit: ©  Optimae
- Credit: © Optimae

Guyome Simonnet, créateur de la marque Optimae, spiritueux sans alcool. © OptimaeÀ l'issue d'un an de travail, sous la marque Optimae, la cuvée Atlantis voit le jour. Assemblage de distillats botaniques à base de baies de Jamaïque, de lippia dulcis, de romarin et d'eucalyptus, cette première cuvée fait a priori penser au gin. « Ce n'est vraiment pas le but, prévient Guyome Simonnet, d'ailleurs, il n'y a pas de baie de genièvre, je ne voulais pas imiter un spiritueux existant, plutôt laisser la porte ouverte [...] Lire la suite