Un coffret vinyle pour se reconfiner avec Arnaud Rebotini

Jérôme Provençal
·1 min de lecture
© Jacob Khrist
© Jacob Khrist

A la suite des mesures sanitaires drastiques prises au printemps dernier en France pour lutter contre la pandémie de Covid-19, Arnaud Rebotini – comme tant d’autres musicien·nes – s’est trouvé confronté à une immobilisation forcée. Retranché dans son home-studio parisien, le quinquagénaire s’est rapidement lancé un défi : sortir un morceau inédit chaque vendredi pendant le confinement. Tous les morceaux ont été illustrés par des clips réalisés à partir d’images puisées dans les archives astronomiques de l’Institut national de l’audiovisuel (INA).

Des remixes ont été confiés à des artistes proches de l’univers, plutôt sombre, du musicien français. Comptant parmi les initiatives artistiques les plus originales et stimulantes menées pendant ce grand moment de suspension planétaire, l’expérience a duré huit semaines au total. D’abord immatérielle, elle prend maintenant la forme d’un coffret vinyle classieux édité par l’INA – à seulement 1 000 exemplaires numérotés.

Huit originaux et vingt trois reprises

Lire la suite...