Collab déco Monoprix x Wendy Morrison : retour en grâce des couleurs et motifs audacieux

Alors que les jours rallongent et que les températures commencent à se faire glaçantes, Monoprix nous offre la collection déco la plus joyeuse et chaleureuse de la saison. Une collaboration avec Wendy Morrison haute en couleurs dans laquelle la nature, les animaux et les formes géométriques s’invitent majestueusement. L’occasion de discuter avec la créatrice écossaise pour mieux découvrir son univers. Rencontre. Elle Décoration. Comment est né ce projet avec Monoprix ?Wendy Morrison. Les équipes des Monoprix m’ont simplement contacté par mail après avoir vu mon compte Instagram. Il m’a fait rencontrer tant de personnes passionnantes. Elle Décoration. Quelles ont été vos inspirations pour cette collection ?W.M. J’ai imaginé trois histoires. La première « colour cure », qui utilise la couleur pour créer un sentiment d’espoir, d’optimisme et de positivité. Dans la deuxième, il y a des pièces d’inspiration chinoise car j’aime leur élégance intemporelle. La dernière est celle du talisman. La narration est au cœur du tissage. Il est évident pour moi d’utiliser et de construire des histoires pour aider à créer une pièce intemporelle vraiment unique. Je suis toujours inspirée par la mythologie asiatique et leur utilisation des symboles de la nature. La nature est d’ailleurs pour moi tune merveilleuse source d’inspiration. Être en phase avec elle me nourrit, me rend heureuse et en sécurité. Elle Décoration. Comment définiriez-vous votre style ?W.M. Éclectique mais raffinée, j’espère. Naturellement attirée par la couleur, j’aime utiliser le noir et les couleurs neutres comme base, mais je pense que l’imprimé animalier est la couleur neutre par excellence, en raison de sa profondeur et de sa richesse. Elle Décoration. Vous faites essentiellement des tapis et du papier peint, alors comment appréhender l’imprimé sur d’autres supports ?W.M. La plupart de mes œuvres sont picturales et c’est un défi passionnant de développer des répétitions de motifs adaptées à l’impression. Les fils donnent vie à mes œuvres sur les tapis et pour l’impression, le défi consiste à créer de la texture et de la profondeur à l’aide de couleurs et de motifs. Je pense que je jouerai davantage avec la broderie à l’avenir.À lire aussi >> Panthère, liberty, carreaux… Cette maison mixe les imprimés avec maestria Elle Décoration. Quel conseil donneriez-vous aux personnes qui n’osent pas franchir le cap pour faire entrer des motifs dans leur intérieur ?W.M. Je vous suggère de commencer par de petits motifs qui vous font sourire, la vaisselle est un très bon moyen de le faire. Il est également facile d’accessoiriser avec de textiles tels que des serviettes, votre garde-robe est toujours un bon point de départ. Si vous trouvez quelque chose que vous aimez, il fonctionnera alors dans votre maison. Elle Décoration. Quels imprimés selon vous ne se marient pas du tout ensemble ?W.M. Je pense que les imprimés qui ne sont pas dans la même palette de couleurs ou de teintes peuvent être difficiles à assembler, même si j’aime beaucoup l’ajout d’une couleur inattendue. Elle Décoration. Comment ne pas se lasser des imprimés au quotidien ?W.M.. La vie est une question d’équilibre, alors essayez d’y parvenir et cherchez toujours des pièces qui vous amusent et que vous pouvez déplacer dans votre maison en fonction des envies. Elle Décoration. Qu’est-ce que les imprimés disent de nous ?W.M. Je pense que le type d’imprimés peut déterminer un peu votre personnalité, les imprimés audacieux peuvent demander beaucoup d’assurance, tandis que les petits imprimés jolis sont peut-être plus sophistiqués. Elle Décoration. Peut-on tout oser en décoration ?W.M. La vie est trop courte pour se conformer aux tendances. Alors, amusez-vous.Monoprix x Wendy Morrison en vente dans les Monoprix et en ligne

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles