Quelle est cette collaboration folle entre le groupe Coldplay et l’astronaute Thomas Pesquet ?

·1 min de lecture

Le groupe Coldplay a choisi un lieu des plus déconcertants pour la sortie de son nouveau single, prévue pour ce vendredi.

Et si les mélodies de Coldplay résonnaient jusqu’aux confins de la galaxie ? Et plus précisément dans la Station spatiale internationale (ISS) ? Cela vous paraît improbable, et pourtant cet échange sur Twitter entre la formation britannique, portée par Chris Martin, et l’ISS (via le compte de l’Agence spatiale européenne) nous met des étoiles dans les yeux… « On a trouvé un signal. Communications extraterrestres établies », a ainsi écrit le groupe interprète de « The Scientist », en mentionnant l’astronaute français Thomas Pesquet. « Bien reçu Coldplay », a immédiatement répondu l’Agence spatiale européenne. Mais que se trame-t-il ?

Ah copy that, @coldplay, we have acquisition of signal. Standing by... ️ https://t.co/fuudTgSD1J

— ESA (@esa) May 5, 2021

Une communication qui fait planer le suspens 

Cela fait effectivement quelques jours que le groupe laisse traîner de nombreux indices – plus ou moins subliminaux – sur leurs réseaux sociaux quant à un potentiel nouvel album. Et même les grandes villes n’ont pas été épargnées ! Les fans new-yorkais, londoniens et sydneysiders ont pu découvrir, jonchant leur ville, d’étranges affiches aux symboles à décrypter. Une bonne dose de mystères donc, mais une seule certitude : Coldplay fera son grand retour le vendredi 7 mai. Et possiblement avec une diffusion en avant-première dans l’espace ! Comme laisse sous-entendre la dernière publication Twitter. Le site « The...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles