Collapsus : définition, causes, symptômes, traitement

Le collapsus est une urgence médicale. Le collapsus est souvent considéré comme la première étape de l’état de choc, il doit donc être pris rapidement en charge. Le collapsus peut toucher n’importe quel organe, mais le terme est très souvent utilisé pour faire référence au collapsus cardio-vasculaire, qui est caractérisé par une baisse importante de la pression artérielle et une diminution de perfusion des organes. Le traitement dépend de la cause du collapsus. La plupart du temps, il nécessite une oxygénation et un remplissage vasculaire.

Le terme collapsus vient du latin lapsus qui signifie chute. Le collapsus est un terme général qui définit la chute, l’affaissement d’un organe. Cet affaissement est lié à une baisse de pression d’un liquide au niveau de cet organe, ce qui conduit à une diminution de la perfusion de cet organe et finalement la défaillance de celui-ci. Le collapsus non pris en charge peut aboutir à un état de choc qui peut être fatal. En effet, la diminution de la circulation sanguine au niveau d’un organe peut aboutir à un état de choc, c’est-à-dire à une hypoxie (privation d’oxygène), ce qui peut conduire à une diminution, voire un arrêt, des fonctions de l’organe. Le terme de collapsus peut être ainsi utilisé pour tous les organes ; on parle de collapsus rénal quand le rein est touché ou de collapsus pulmonaire quand le poumon est touché. Le collapsus peut également toucher tous les organes, comme c’est le cas dans les collapsus toxiques. Très souvent, le terme (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles