Coloration : 3 nouveaux balayages à tester d’urgence cet été

Elsa Rouden
·1 min de lecture

Avec plus de 27 millions de mentions sur Instagram, le balayage est le roi des (dé)colorations. Une technique qui ne cesse de se réinventer, sur les réseaux sociaux comme dans les salons de coiffure. Découvrez 4 nouveaux looks estivaux imaginés par les hair artist pour être de mèche avec les tendances.

Sweep colour, Grey Blending, Golden Topaz, Ring-lighting... le balayage ne cesse de se réinventer. Cette (dé)coloration définie comme un « éclaircissement localisé de mèches prises sur la masse de la chevelure » par le Larousse prend en effet de multiples formes, sur les réseaux sociaux comme dans les salons de coiffure. Nous avons repéré 4 nouvelles techniques à tester d'urgence parmi les tendances cheveux du printemps/été 2021 !

Le balayage bicolore

Le balayage colorblock extrême de Revlon Professional.
Le balayage colorblock extrême de Revlon Professional.

© Revlon Professional

Issu de la collection BYELAYAGE de Revlon Professional, ce balayage joue la carte de l'audace, en délimitant deux blocs de couleurs très francs. Le tie and dye, qui misait sur un dégradé de teintes fondu, fait place au dip-dye inversé, une technique de coloration qui promeut, au contraire, les contrastes extrêmes entre deux couleurs. Le blond se meut en un quasi-blanc et le châtain se fonce à l'envi dans un esprit colorblock.

A découvrir également : Cheveux : voici la coloration qui sera la plus tendance en 2021

Le balayage Bold

Le balayage Bold par L'Oréal Professionnel.
Le balayage Bold par L'Oréal Professionnel.

© L'Oréal Professionnel

La technique Bold, qui figure parmi les tendances phares de French Balayage de L'Oréal Professionnel du printemps-été, balaie toute trace de reflets chauds. Un look que
Fabien Giambona, hair artist pour L'Oréal Professionnal, décrit comme « audacieux, pop, radical et destiné à des femmes qui veulent une vraie transformation, un vrai look ». Créé en salon avec une poudre...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi