Coloration au henné : tout savoir sur cette teinture végétale

·1 min de lecture

Envie d’une nouvelle couleur pour vos cheveux ? Et si vous optiez pour la coloration au henné ? Zoom sur cette teinture végétale.

La coloration au henné est une technique de coloration naturelle connue depuis des décennies. Passée de mode ? Pouvoir colorant auburn trop prononcé ? Odeur très forte de plantes ? Stop aux idées reçues. Elle revient aujourd’hui sur le devant de la scène et s’impose comme une méthode efficace au résultat final extrêmement naturel. Pascale Ruberti, responsable recherches et développement chez Aroma-Zone nous en dit plus.

Le henné, c’est quoi ?

Avant toute chose, il est important de noter qu’il existe deux types de henné. Le premier, le henné neutre, est issu d'une petite plante qui pousse dans les régions subtropicales semi-arides, en Afrique subéquatoriale et dans la péninsule arabe jusqu'en Inde. Ce henné neutre donc ne contient pas de pigment colorant, il est plus souvent utilisé en soin afin de renforcer les cheveux et leur apporter de la brillance. Le second, autrement dit le henné naturel, est une plante originaire d'Inde et d'Arabie qui pousse dans des régions arides du Sahara jusqu'à l'ouest du Pacifique. Les feuilles de cette plante contiennent un pigment naturel de couleur rouge-orange appelé lawsone. La quantité de ce pigment est plus importante quand la plante est cultivée dans les températures comprises entre 35 °C et 45 °C. Par exemple, le henné d’Égypte sera plus clair que le henné du Rajasthan qui sera lui-même moins intense que le henné du Yémen.

La coloration au henné : comment ça marche ? 

En principe, une

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles