Coloration : ce balayage spécial sublime les cheveux blancs… Le Greyish 50/50 est idéal pour une transition en douceur

·1 min de lecture

Les cheveux blancs et les cheveux gris sont les teintes de l’année. Les voilà sublimés et non plus camouflés. Le 50/50 Greyish permet de passer en douceur de notre couleur naturelle à une chevelure silver.

A la fin de l’année dernière, les experts prédisent que les cheveux blancs seront partout en 2021. Et pour cause, les multiples confinements et les fermetures des salons de coiffure ont laissé tout le loisir à certaines femmes de redécouvrir leur chevelure au naturel. Si certaines ont préféré jeter leur dévolu sur des kits de coloration maison, d’autres en ont profité pour afficher fièrement leurs premiers cheveux blancs. En juillet dernier, la montée des marches de Cannes est un festival de chevelure grise. Andie MacDowell ouvre la voie en affichant une longue chevelure poivre et sel. D’autres célébrités la retrouvent sur ce crédo, à l’instar de Jodie Foster. Puis c’est au tour de Sarah Jessica Parker de faire sensation avec des cheveux silver sur le tournage du reboot de Sex and the City And just like that.

Une tendance qui se confirme par le décryptage des préoccupations actuelles. Le journal The Telegraph rapporte que les recherches Google relatives aux « cheveux gris naturels » ont augmenté de 67 %. Pinterest a enregistré une augmentation de 50 % des requêtes associées aux « mèches grises ».

L’argenté est convoité

Les femmes cherchent à passer d’une coloration uniforme à un look plus doux qui mette en lumière les cheveux gris. On ne camoufle plus ces brins argentés, on les affiche et on les sublime.

A la clé ? Un entretien facilité puisque la chevelure repousse sans avoir à retoucher les racines tous...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles