La coloration, le nouveau make-up ?

Jeanne Dréan

Éphémères, pop et glossy, les couleurs s'inspirent du make-up et ne se prennent plus la tête.

Il n'y a pas que des châtains raisonnables ni des balayages sages dans la vie ! Brillance renversante, reflets profonds ou couleurs décalées, de plus en plus de techniques et de produits permettent d'explorer sans risque des options moins classiques. L'époque est à la versatilité, explique Delphine Courteille, coiffeuse à Paris, experte tendances pour L'Oréal Professionnel, qui oeuvre également sur les défilés : « Les femmes n'ont plus envie d'avoir tout le temps la même tête et veulent passer d'une couleur à l'autre comme elles changent de style vestimentaire. » Les réseaux sociaux, catalyseurs de l'air du temps, y sont pour beaucoup. « Ce besoin de se singulariser par le make-up, puis par la couleur de cheveux, est né avec la génération selfie. La coloration est devenue un véritable accessoire qui assoit un style », résume Florence Bonhomme, styliste responsable du secteur beauté chez Carlin Creative Trend Bureau. Pour se lancer chez le coiffeur ou à la maison, quelques conseils... tout en nuances.

Oser les teintes pop

Conçus à l'origine pour faire durer la coloration entre deux passages en salon, les shampooings et soins repigmentants à utiliser à domicile sont depuis quelque temps détournés de leur fonction première. Car, en plus de leurs ingrédients soin, ils apportent un bénéfice coloration sans oxydant ni révélateur qui rend leur utilisation légère, simple et sans risque. « À la base, ces produits ont été imaginés pour...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi