Le combat de Kevin Love, star de la NBA, pour la santé mentale

© David Dermer

![CDATA[

Difficile, lorsque l’on est athlète de haut niveau, d’évoquer la délicate question de la santé mentale. Contrairement à la forme physique des sportifs, suivis par les meilleurs spécialistes, leur état psychologique, lui, reste encore tabou. Depuis plusieurs années cependant, de nombreux champions et championnes ont commencé à parler publiquement de leurs difficultés liées à la pression, à la fatigue ou à leurs histoires personnelles. Simone Biles, Michael Phelps, Paul Pogba… tous ont choisi de dévoiler avec sincérité leurs moments d’adversité. La star de NBA, Kevin Love, a lui aussi fait de ce sujet son combat. Dans une interview accordée à Yahoo, il a expliqué la semaine dernière vouloir continuer à s’engager afin d’aider ceux qui seraient dans cette situation.

À lire aussi Paul Pogba raconte sa «dépression» et regrette que «l’on n’en parle pas»

Le joueur des Cavaliers de Cleveland a été l’un des premiers champions américains à ouvertement partager son expérience. C’est en 2018 qu’il a pour la première fois pris la parole publiquement sur sa dépression et ses angoisses. Quelques mois plus tôt, il avait été victime, en plein match, d’une crise de panique, le forçant à rejoindre le vestiaire, «à bout de souffle».

"En tant que jeune homme, il est toujours plus difficile de s'exprimer"

Dans un article devenu viral, il avait expliqué : «C’est sorti de nulle part. Je n'en avais jamais eu auparavant. Je ne savais même pas si les crises de panique étaient réelles. Mais...


Lire la suite sur ParisMatch]]