Comment faire son masque en tissu maison ?

Laetitia Reboulleau

Arrivés tout droit d'Asie, les masques en tissu effet “seconde peau” se sont petit à petit imposés dans nos rituels beauté. Mais est-il possible de les fabriquer soi-même ? Oui, et c'est plutôt facile.

Si les femmes du monde entier s’inspirent des routines de beauté des Asiatiques, ce n’est pas pour rien. Ces femmes prennent un soin précieux de leur peau, pour garder un teint frais et un épiderme souple et soigné. C’est donc tout naturellement qu’on leur a piqué l’idée des masques en tissu façon “seconde peau”. Ces masques, appliqués pendant une trentaine de minutes sur le visage, permettent à la peau d’absorber tout ce dont elle a besoin pour retrouver sa beauté et sa santé.

Les ingrédients pour mon masque en tissu fait maison

Envie de vous lancer dans un masque en tissu DIY ? Il vous faut :

- Des masques en coton compressés (vendus par lot, sur Ebay ou Amazon)

- Une lotion, une huile ou un sérum

- Un petit récipient

La marche à suivre

Plus simple ? Impossible. Il vous suffit de prendre le masque en coton compressé, sans le déplier, et de le plonger dans le liquide. L’idéal est bien entendu de le faire dans un sérum, mais vu la quantité de produit nécessaire pour imbiber le tissu, ce n’est pas forcément très rentable. Sachez que des huiles naturelles (coco, jojoba, amande) fonctionnent tout aussi bien. De même que les lotions hydratantes et apaisantes pour le visage.

Laissez tremper le masque quelques minutes afin qu’il soit bien imbibé, dépliez-le, et appliquez-le sur votre visage pendant une dizaine de minutes. A vous la peau de bébé !

Et si vous ne voulez pas fabriquer vos propres masques…

Vous pouvez toujours tester les produits suivants :

1. Wrap purifiant Qiriness, matifiant, apaisant et hydratant, 3,90 euros chez Marionnaud
2. Masque visage tissu Sephora au thé vert, matifiant et anti-imperfections, 3,95 euros
3. Dermask Water Jet Vital Hydro de Dr. Jart+, hydratant et régénérant, 5,95 euros chez Sephora