Terrasses géantes, serres et mannequins : comment les restaurants du monde entier s’adaptent au coronavirus

The Inn at Little Washington

Pour assurer la sécurité des clients et de leurs employés face au coronavirus, les restaurants de tous les continents sont contraints de se réinventer pour faire respecter la distanciation sociale. En Lituanie, aux Pays-Bas ou encore aux États-Unis, les idées originales ne manquent pas. 

Fermés depuis le 14 mars, les restaurants français devront patienter normalement jusqu’au 2 juin - dans les zones vertes - pour rouvrir. Ailleurs dans le monde, les professionnels sont obligés de composer avec les nouvelles règles sanitaires pour retrouver leurs clients alors que la pandémie est encore loin d’être contenue. Les idées, parfois étonnantes, ne manquent pas. Trois ont particulièrement retenu notre attention. 

Diner avec des mannequins 

"Quand nous avons dû résoudre le problème de la distanciation sociale et réduire de moitié notre capacité d'accueil, la solution nous a semblé évidente - remplir (la salle) avec des mannequins bien habillés”, explique à l'AFP Patrick O'Connell, chef et propriétaire du restaurant étoilé The Inn at Little Washington.

Contraint d’ouvrir à 50% de sa capacité habituelle, le patron de l’établissement, situé en Virginie, à deux heures de la capitale américaine, à choisi d’installer des pantins à taille humaine pour remplacer les clients. Il plongera ainsi ses vrais clients dans l'atmosphère des années 1930-40 grâce aux robes, costumes rayés et canotiers qui habilleront les faux clients. “Cela permettra qu'il y ait assez d'espace entre les vrais clients, provoquera quelques sourires et permettra de prendre des photos drôles. Les mannequins m'ont toujours plu. Ils ne se plaignent jamais”, justifie le maître des lieux. 

Un restaurant étoilé installe des mannequins à table pour faire respecter la distanciation
Un restaurant étoilé installe des mannequins à table pour faire respecter la distanciation

Des mini-serres à Amsterdam 

Difficile de faire appliquer les gestes barrières et la distanciation physique dans les lieux de brassage et de convivialité que sont les restaurants. À Amsterdam, un établissement a eu une idée originale pour protéger au maximum ses clients. De petites serres en verre pour deux ou trois personnes vont être aménagées pour éviter tout contact. Équipés de gants et visières, les serveurs y serviront les plats à l’aide d'une longue planche en bois afin d’éviter le moindre "échange accidentel". Après plusieurs tests concluants, Mediamatic ouvrira ses serres au public le 21 mai prochain. 

À Amsterdam, ce restaurant installe des serres pour limiter les contacts
À Amsterdam, ce restaurant installe des serres pour limiter les contacts

Vilnius et ses terrasses XXL

Servir les clients uniquement en terrasse et espacer les tables de deux mètres : en Lituanie, les restaurants ne peuvent rouvrir qu’en respectant ces deux conditions. Sauf que dans la capitale Vilnius, impossible de pousser les murs. 

Remigijus Simasius, le maire de la ville, a alors pris les choses en main et mis à disposition des établissements de bouche dix-huit espaces publics pour faire de Vilnius une terrasse géante à ciel ouvert. Ce réaménagement urbain improvisé a permis à plus de 150 commerçants d'ouvrir leurs portes en s’appropriant les rues, parcs et trottoirs.

À LIRE AUSSI >> L'invention "lumineuse" d'un designer normand pour manger au restaurant

“Nous avons conclu qu’il serait impossible pour les restaurateurs d’une vieille ville comme la nôtre d'aménager des tables à deux mètres l’une de l’autre, alors on a décidé de leur allouer presque tous les espaces publics, gratuitement”, a-t-il expliqué à Radio-Canada. Une idée novatrice qui pourrait bien faire des émules. 

NOS ARTICLES SUR LE CORONAVIRUS

>> Comment s'explique la hausse de popularité d'Édouard Philippe ?
>>
 Coeur, intestin, rein, cerveau... Les (très) nombreux organes touchés par le coronavirus
>> 
“J’ai hâte de voir en vrai les gens avec qui je bosse" : ils racontent leur nouveau travail pendant le confinement
>> 
Pourquoi la création d'un vaccin prend autant de temps ?
>> 
La carte interactive pour suivre l'évolution du Covid-19 dans le monde