Comment sortir avec un(e) collègue sans susciter un malaise général

En démarrant une histoire avec un(e) collègue, les conséquences vont au-delà du couple que vous formez.

VIE DE BUREAU - Vu le temps que l’on passe au travail, le bureau peut vite se transformer en vivier bien pratique de partenaires potentiels, vos collègues ayant quelques activités et centres d’intérêts similaires aux vôtres.

Aux États-Unis, un adulte sur trois a déjà eu une liaison au travail, d’après une étude de 2019 réalisée par la Society for Human Resources Management.

Même bien menée, une relation amoureuse avec un(e) collègue peut être aussi payante que risquée. Karen a trouvé l’amour dans une entreprise de logiciels. Pour elle, se lancer dans la relation qui s’est concrétisée par un mariage il y a près de 28 ans a été “la meilleure décision de sa vie”, mais elle encourage les autres à se montrer prudents.

Au début, elle a été très discrète sur sa relation avec un employé d’un autre service, ”à tel point que nos collègues essayaient de nous arranger des rendez-vous avec d’autres personnes, pensant que nous étions tous deux célibataires”. Elle voulait s’assurer qu’il ne s’agissait pas d’une passade avant d’en parler. “Pendant très longtemps, nous n’avons rien dit, et personne au travail ne s’est douté de rien, jusqu’à ce qu’on soit sûrs de vivre quelque chose de sérieux. Je me dis que si tout le monde avait su et que ça avait capoté entre nous, ça aurait été vraiment gênant”, estime-t-elle.

Il faut dire que toutes les relations entre collègues ne sont pas toujours aussi discrètes ou réussies. Ceux qui les vivent, comme ceux qui les observent, ont intérêt à se poser quelques questions pour éviter que ces histoires ne fassent trop de vagues.

Lisez bien la politique de votre entreprise

Avant d’entamer une liaison au travail, quelle qu’elle soit, renseignez-vous pour savoir si vous êtes tenu d’en informer votre employeur. Les relations amoureuses entre collègues peuvent aller à l’encontre des politiques de l’entreprise, surtout lorsqu’elles concernent des employés de niveau hiérarchique différent. D’après une étude de 2013 menée par la Society for Human Resources...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post