La compagnie aérienne égare sa chienne, elle ne la retrouve que trois semaines plus tard

Ce sont des retrouvailles particulièrement émouvantes qu’a vécues Paula Rodriguez avec sa chienne Maia. Le 18 août 2023, cette voyageuse a perdu la trace de sa chienne à l’aéroport d’Atlanta, aux Etats-Unis, où elle faisait escale. En raison d’un visa invalide, la jeune femme, qui souhaitait se rendre en Californie pour les vacances, doit passer la nuit dans un centre de détention avant de prendre son avion retour le lendemain. Problème : le lieu n'accepte pas les animaux de compagnie. Sa chienne, Maia, est donc confiée aux bons soins de la compagnie aérienne Delta pour la nuit. Le lendemain, lors de son embarquement pour Punta Cana, aucune trace de son animal. Paula Rodriguez est donc contrainte de prendre son vol retour sans sa petite chienne de 6 ans. Ce n’est que deux jours plus tard qu’un membre du personnel de la compagnie aérienne l’appelle pour la prévenir que son chien s’était enfui "au milieu de la piste", a raconté la jeune femme à la chaîne CNN. En guise de dédommagement, la compagnie aérienne offre 1.800 dollars à la propriétaire de l'animal, un montant jugé "insultant" par l’avocat de la jeune femme, selon les informations recueillies par le New York Post.

Le personnel de l’aéroport d’Atlanta, considéré comme le plus fréquenté au monde, a fini par retrouver le toutou après trois semaines. Sur le réseau social X, l’aéroport a annoncé la bonne nouvelle : "L'équipe d'opération d'ATL l'a retrouvée cachée près des installations de North Cargo", ont-ils indiqué. "Fatiguée (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite