Complices, souriants, tactiles : ces photos inattendues de Brigitte Macron et Didier Deschamps pour la galette des rois

1 / 36

Complices, souriants, tactiles : ces photos inattendues de Brigitte Macron et Didier Deschamps pour la galette des rois

“J’aime la galette, savez-vous comment ? Quand elle est bien faite, avec du beurre dedans…” L’histoire ne dit pas si Brigitte Macron et Didier Deschamps ont chanté la célèbre comptine en partageant une galette des rois, mais les photographes présents ce jour-là nous ont en tout cas offert une série de clichés pour la postérité. Mercredi 8 janvier 2020, la Première dame (également Présidente de la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France) et le sélectionneur de l’équipe de France (parrain de l’opération Pièces jaunes 2020) étaient réunis au Centre Hospitalier Régional d’Orléans pour la 31e édition de la campagne française de solidarité. Après un direct avec le journal télévisé de Jean-Pierre Pernaut diffusé à 13 heures sur TF1, Brigitte Macron et Didier Deschamps ont ainsi profité d’une galette des rois géante.

Sur la série de photographies prises ce jour-là, on peut voir Brigitte Macron et Didier Deschamps, plus complices que jamais, en train de couper ladite galette des rois. Grands sourires, accolades… L’ex-professeure et l’entraîneur semblent s’entendre à merveille. Et si l'on se fie au nombres de couronnes posées sur la table autour de ce mythique dessert, plusieurs invités ont dû se battre pour l’obtention du trône (et ce n’est sans doute pas Daenerys qui a réussi à y accéder).

⋙ VIDEO - Brigitte Macron : l’accueil inattendu réservé à la Première dame pour le lancement des Pièces jaunes

Une chose est sûre : au Palais, le chef de l’Etat (le vrai, cette fois), devait jalouser celle avec qui il partage sa vie. Pendant toute la durée de son mandat, le Président ne pourra trouver aucune fève dans les galettes qu’il mangera. L’explication est aussi simple que sérieuse : l'Elysée tient en fait à respecter les principes républicains de la révolution française. Ainsi, le Président, qui exerce déjà la plus haute fonction du pouvoir exécutif de la République française, ne peut pas à la fois être chef de l'Etat et… roi. “C'est une galette qui n'a pas de fève puisqu'il

(...) Cliquez ici pour voir la suite