Compost : pourquoi faut-il s'y mettre ?

Trier ses biodéchets sans faire d’erreurs, respecter la planète, mais aussi sa cuisine… nous sommes nombreux à vouloir tenter le compost, mais comment ? Trois conseils pour se lancer.

Le tri c’est loin d’être fini. Le 31 décembre 2023, le recyclage des biodéchets sera obligatoire pour tous et c’est une bonne nouvelle pour la planète. L’objectif du compostage ? Valoriser les biodéchets en les transformant en engrais pour nos espaces verts, réduire de 30% la masse de tout ce que nous jetons. Mais le compost, c’est encore plus que cela, explique Alexandra Berrou*, maître composteur. Car composter, c’est aussi :

Diminuer ses émissions de CO2

En France, 14,5 millions de tonnes de déchets sont incinérées chaque année d’après l’association Zero Waste. Plomb, cuivre, mercure, carbone sont rejetés lors de ces incinérations. Et, plus il y a de biodéchets présents dans nos poubelles, plus le rejet de CO2 augmente : « nos épluchures et autres aliments sont composés à 80% d’eau, cela demande plus d’énergie à l’incinérateur », explique Alexandra Berrou. Il est donc plus judicieux de jeter ses restes de tomates, courgettes ou encore pommes de terre dans son bac de compost. Adopter ce geste réduira considérablement le volume de vos poubelles. « Si vous remplissez moins vos poubelles, il y aura également moins de transport vers les incinérateurs et par conséquent moins de rejets de gaz à effet de serre », continue-t-elle.

Créer de la biodiversité

Épluchures de fruits et légumes, feuilles mortes de vos plantes et coquilles d’œufs broyées sont un trésor pour la biodiversité !

« Vous avez à portée de mains...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles