Compostage obligatoire dès le 1er janvier 2024 : où en est-on ?

Adobe Stock 
Adobe Stock 

Pour lutter contre le gaspillage, un dispositif de compost à domicile sera mis en place dans les communes début d’année 2024. On fait le point.

Le tri sélectif est aujourd’hui devenu une habitude dans le quotidien des Français. Bientôt en plus du verre ou du plastique, les foyers devront disposer d’un bac à compost, un dispositif anti-gaspillage qui devrait être obligatoire dès le 1er janvier 2024.  Au total, 83 kilos de déchets sont jetés chaque année. Avec la mise en place de compost à domicile, l’objectif est d’offrir à ces déchets une deuxième vie en étant valorisés. Au total, 35 000 communes de France préparent la mise en place de ce dispositif.

Encore des réticences

Épluchures ou déchets végétaux, désormais ils devront obligatoirement finir en compost. Si le compostage n’est à première vue pas évident pour tout le monde, cette nouvelle mise en place pourrait bien faire bouger les choses.  Néanmoins, certains Français semblent encore réticents concernant cette méthode, comme l'expliquent certains dans un reportage de TF1 : "C'est une habitude à prendre, comme tout. Ça risque de prendre certaines semaines, voire des mois, et même des années...", "Les odeurs, le fait que ça ramène les rats, les animaux…", "Les personnes dans la résidence ont déjà du mal à mettre dans les poubelles, donc est-ce qu’ils vont faire ça, est-ce qu’elles vont jouer le jeu ?". Vous l’aurez compris pour l’instant cette nouveauté interroge et ne rassure pas vraiment.

Un délai très...

Cliquez ici pour voir la suite


À lire aussi :

Emballages plastique : attention, depuis le 1er janvier 2023, voilà ce qui change
Qu'est-ce qu'on sème en Janvier ?
Il ne sera plus possible de payer ses courses en ticket resto dès le 1er janvier 2024 : quelles sont les exceptions ?