Comprendre ses médicaments avec Goodmed, l’application de santé aux informations claires et fiables

Connaissez-vous la iatrogénie médicamenteuse ? Non, sans doute pas, à moins que vous ne soyez amateur de mots-mêlés… Il s’agit pourtant d’un problème de santé publique majeur, un véritable fléau qui désigne l'ensemble des effets indésirables provoqués par un médicament.

En France, 212 500 hospitalisations par an[1] sont dues à des effets indésirables médicamenteux (EIM). En forte hausse depuis plusieurs années (+136% entre 2007 et 2018), ces hospitalisations sont en partie attribuables à une automédication inappropriée ou à un mésusage des médicaments. Jamais le besoin d’informations fiables et claires sur les médicaments (contre-indications, effets indésirables, posologie...) n’a été si prégnant.

En effet, 68% des Français estiment que les notices de médicaments sont difficiles à lire et 72% des Français doutent de la fiabilité des informations retrouvées sur internet[2]. C’est de ce constat qu’est née l’application de santé Goodmed. Et son slogan « l’appli qui prend soin de vous » est tout sauf une parole en l’air. Présentation.

Goodmed, une appli utile pour toute la famille

Quand on parle de Goodmed, il faut immédiatement commencer par évoquer ses fondateurs : le Dr. Clément Gohers et le Dr. Louis Létinier sont en effet deux médecins spécialisés en santé publique. Autant dire qu’ils savent de quoi ils parlent ! Conséquence : les informations disponibles sur Goodmed sont fiables et sécurisées.

Véritable “Yuka du médicament”, Goodmed aide à mieux prendre et comprendre ses traitements. Une application utile à tous, c’est à dire à la fois à ceux qui ne souffrent d’aucun problème de santé en dehors des traditionnelles maladies de l’hiver (un traitement médicamenteux, même léger, n’est jamais anodin), mais aussi et surtout à ceux qui se trouvent dans l’un de ces cas particuliers : grossesse (depuis ses débuts l’application est très prisée des femmes enceintes et allaitantes), maladie du foie, du coeur ou des reins, allergie médicamenteuse. Elle s’utilise aussi pour vérifier les risques liés à la prise de médicaments pour les enfants. L’application est également très utile aux aidants qui veillent sur leurs proches et souhaitent en savoir plus sur leurs traitements. Grâce à la version Premium de Goodmed, il est aussi possible d’ajouter ses proches au sein de l’application afin d’obtenir des informations personnalisées pour toute la famille, au même endroit !

Effets indésirables, contre-indications… Goodmed fait le lien entre votre profil et votre médicament

Des informations fiables, c’est bien, mais encore faut-il qu’elles soient facilement accessibles. Là dessus, pas d’inquiétude. L’application est simple d’utilisation et très ludique. On rentre son profil de santé, on scanne le QR code de la boîte de médicaments, et voilà le tour est joué : une fiche de résultat personnalisée* apparaît et vous indique toutes les informations du médicament (effets indésirables, posologie, risques associés à la conduite, mode d’administration etc.) et si ce dernier est contre-indiqué ou non dans votre situation.

Goodmed, une application de santé à télécharger gratuitement

Bonne nouvelle, l'application de santé Goodmed est gratuite* ! Elle est disponible sur toutes les plateformes de téléchargement (App Store, Google Play). À vous de jouer !

 

 

*Les modules d'analyse du médicament de Goodmed (contre-indications terrain, interactions médicamenteuses) favorisent le bon usage du médicament. Ce dispositif médical est un produit de santé réglementé qui porte, au titre de cette réglementation, le marquage CE. Lire attentivement les instructions figurant sur la notice d'utilisation. Fabricant Synapse Medicine. Date de mise à jour : 18/02/2022

**La version Premium de Goodmed offre plus de confort en permettant notamment d’ajouter plusieurs profils à l’application.

[1] Etude IATROSTAT “Les hospitalisations pour effet indésirable médicamenteux en hausse et certaines évitables.”, Le Réseau Français des Centres Régionaux de Pharmacovigilance

[2] Étude “Les français et l’information sur les médicaments” (réalisée par Opinion Way pour Synapse Medicine)



Plus de "Santé" :