"Mon compte formation" : comment ça marche ? Muriel Pénicaud fait le point

Valérie Josselin

Enfin comprendre et connaître ses droits à la formation ! Cette semaine, la plate-forme « Mon compte formation » remplace « Mon compte d’activité » et devient accessible sur mobile. Explications de la ministre du Travail, Muriel Pénicaud.

En quoi cette nouvelle plateforme est-elle révolutionnaire ?

Mon compte formation permet, en quatre clics, de choisir, de réserver et d’acheter en ligne sa formation, sans aucun intermédiaire, vingt-quatre heures sur vingt-quatre et sept jours sur sept. Il est accessible sur moncompteformation.gouv.fr ou sur l’application mobile. Chacun doit pouvoir avoir la liberté de choisir son avenir professionnel (évolution, reconversion…), sans avoir à constituer un dossier auprès d’un financeur en vue d’obtenir une autorisation ou une validation. Seulement un tiers des salariés des petites entreprises et un tiers des ouvriers connaît et fait valoir ses droits à la formation. Il fallait un système simple, rapide, universel, centré sur la personne. La France est le premier pays au monde à le mettre en place.

Qui pourra l’utiliser ?

Le CPF s’adresse à tous les salariés du secteur privé, lucratif ou non lucratif, aux personnes à la recherche d’un emploi mais aussi, dès mars 2020, aux indépendants ainsi qu’aux professions libérales et non salariées. Chacun se verra créditer sur son CPF de 500 € par an, avec un plafond de 5 000 €. Pour les personnes non qualifi ées ou en situation de handicap, la dotation est portée à 800 €, avec un plafond de 8 000 €. Ces droits sont les mêmes selon que l’on travaille à plein temps ou à mi-temps, ce qui avantagera de nombreuses femm...Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi