• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Concert hommage à Johnny Hallyday : Kad Merad bluffe Florent Pagny et les internautes avec sa prestation

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Kad Merad a répondu présent à l'invitation de Laeticia Hallyday. Mardi 14 septembre 2021, le comédien faisait partie des artistes présents à l'AccorHotels Arena, ex-Bercy, pour le concert hommage à Johnny Hallyday. Un show diffusé sur France 2, marquant trente-quatre ans de show dans la célèbre salle parisienne. Au cours de sa carrière, Johnny Hallyday, disparu le 5 décembre 2017 à 74 ans, aura donné 101 concerts à Bercy. Après les prestations de Kendji Girac, Nolwenn Leroy, Patrick Fiori ou encore la jeune Louane, Kad Merad s'est élancé sur scène. La star de Bienvenue chez les Ch'tis a interprété Ma gueule, en duo avec Florent Pagny. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que la prestation de Kad Merad a surpris les internautes, qui ont salué sa performance artistique sur les réseaux sociaux. "Kad Merad le meilleur chanteur pour le moment à être monté sur la scène pour ce concert", "J'allais vanner, mais en fait Kad Merad est le meilleur de tout ceux qui sont passé !", "Je ne savais pas que Kad Merad avait des talents de chanteur", "Kad Merad il est impressionnant. Il faut assurer sur cette chanson surtout avec Florent Pagny à côté !", "Kad Merad me bluffe totalement", ont complimenté les internautes sur Twitter, dans la soirée du 14 septembre 2021.

Le concert hommage est organisé par Laeticia Hallyday, qui est apparue particulièrement émue au coup d'envoi du spectacle. La veuve du Taulier n'a pu retenir ses larmes lorsque les premières notes de Je te promets ont retenti. Plus (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles