Un concours de beauté fait polémique en offrant 15.000 euros de chirurgie esthétique à la gagnante

·1 min de lecture

Après Miss France et Miss Nationale, c’est au tour de Miss Esthétique de faire parler. Un nouveau concours qui se veut bien loin des autres compétitions de beauté, mais non moins déroutant. Invité sur le plateau de Touche à mon poste le jeudi 7 octobre 2021 pour défendre l’événement qui se tiendra le 27 février 2021, dont il est l’animateur et le juré, le chroniqueur Jean-Michel Maire a eu du mal à convaincre ses camarades et le public. Et ce, malgré ses critères dans l’air du temps. Un seul mot d’ordre pour le spectacle : la diversité. La seule règle pour pouvoir s’inscrire : être majeure. Ici pas de discrimination, nous dit-on. Les femmes tatouées et refaites peuvent tenter leur chance tout comme celles loin de présenter des mensurations de mannequin, mais aussi les mères de famille et les femmes mariées. Le but est "de venir comme vous êtes". Si jusque-là, le concours pourrait sembler moderne, l'un des prix remportés par l'élue a de quoi surprendre, voire choquer. En plus de gagner un "tour du monde en 6 étapes" avec plusieurs séances photos, 10.000€ en bon d’achat pour refaire sa garde-robe ou encore un an offert dans une salle de sport, la Miss Esthétique 2022 se verra remettre... 15.000€ à débourser en opérations et/ou soins esthétiques.

Un dernier présent qui en a fait réagir plus d'un sur le plateau de C8 et sur Twitter. Pour Matthieu Delormeau, ce lot est loin d’être choquant : "Qu’est-ce que ça peut faire ? La chirurgie esthétique, ça permet d’enlever des névroses et (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles