Le concours de beauté Miss Panama ouvert aux femmes transgenres dès l’édition 2021

Maïlis Rey-Bethbeder
·1 min de lecture

Les organisateurs du concours ont indiqué qu’il s’ouvrira à partir de l’édition 2021 aux femmes «légalement reconnues dans le pays», ce qui signifie que les femmes transgenres pourront y participer.  

Toutes les Panaméennes peuvent désormais prétendre au titre de miss. Le concours a annoncé ouvrir ses candidatures aux femmes « légalement reconnues dans le pays », ce qui est le cas des femmes trans qui ont fait les démarches pour changer d’identité. Leur participation à « Miss Panama » est possible dès l’édition 2021. Cette décision a été prise « après une vaste consultation et selon les règles de l’organisation Miss Univers », ont précisé les responsables du concours panaméen. Ils se sont donc assurés, en accord avec le concours de beauté international, que la participation d’une Panaméenne transgenre serait acceptée et que la couronne de Miss Univers lui serait accessible. Le concours mondial mentionne en effet, parmi ses exigences, que « dans chaque événement national, les femmes légalement reconnues [dans leur] pays ou territoire franchisé peuvent participer ». Cette validation a ainsi déjà permis à l’Espagnole Angela Ponce, femme transgenre, d’y participer en 2018.  

Au moins dix panaméennes trans reconnues par l’état civil  

César Anel Rodriguez, président de l’organisation Miss Panama, a affirmé mardi à l’AFP la volonté du concours panaméen de s’ouvrir aux femmes transgenres, comme l’a fait son pendant international il y a quelques années. C’était en 2012, non sans quelques réticences. Il a en effet fallu une polémique, après l’éviction puis la réintégration de la canadienne transgenre...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi