Condamnée à trois ans et demi de prison, Isabelle Balkany demande une suspension de sa peine pour raisons de santé

Agence Bestimage

Isabelle Balkany honorera-t-elle sa condamnation derrière les barreaux ? Lundi 9 janvier 2023, l'ex-adjointe à la mairie de Levallois-Perret a écopé d'une peine en appel de trois ans et demi de prison pour blanchiment de fraude fiscale. Mais d'après BFMTV, jeudi 12 janvier 2023, l'épouse de Patrick Balkany a réclamé la suspension de cette décision de la Cour d'appel de Paris en invoquant ses problèmes de santé. Un juge d'application des peines du tribunal d'Évreux (Eure) devra se pencher sur la question le 20 janvier 2023, avant une mise en délibéré. Dans sa requête, l'ancienne élue des Hauts-de-Seine mentionne une expertise médicale réalisée en 2022 et transmise à la justice. Après la révocation de son placement sous bracelet électronique, Isabelle Balkany avait tenté de mettre fin à ses jours en mai 2019 en ingérant une grande quantité de médicaments. Son époux l'avait découverte inanimée au moulin de Cossy, leur propriété de Giverny (Eure) où ils étaient assignés à résidence.

Après sa tentative de suicide, Isabelle Balkany a été hospitalisée plusieurs mois. Elle n'a jusqu'à présent jamais été écrouée. Comme le complète BFMTV, l'ex-élue serait désormais atteinte d'un cancer des poumons. De son côté, Patrick Balkany a lui été condamné en appel à quatre ans et demi de prison ferme, après avoir déjà passé deux séjours de plusieurs mois à la Santé puis Fleury-Mérogis. Outre la peine de prison et d'inéligibilité, la Cour d'appel de Paris a prononcé la confiscation de l'usufruit de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite