Ce conducteur donne un très mauvais exemple à son fils !

Depuis quelques années, les radars sont de plus en plus nombreux sur les routes, tandis que le gouvernement multiplie les initiatives afin de réduire les comportements à risque. Outre les contrôles de vitesse, les forces de l'ordre sont également présent sur le réseau afin d'intercepter les automobilistes circulant sous l'emprise de l'alcool ou des stupéfiants. Et cela devrait encore s'améliorer, puisque l'Etat veut serrer la vis au cours des prochains mois, en augmentant le nombre de contrôles. Les sanctions pourraient être également encore plus sévères à l’encontre des contrevenants, en raison des risques élevés liés à leur comportement.

Un grand excès

Mais tout cela ne semble pas empêcher certains de continuer et de tenter de braver les interdits, même si cela risque de mettre tout le monde en danger. C'est justement le cas de notre champion du jour, qui devrait toutefois regretter amèrement son comportement, qui aurait pu engendrer bien plus de dégâts. L'histoire se déroule le 4 mai dernier dans le Finistère, et plus précisément sur la RN165 dans le sens Quimper-Brest. Il est 20h30 environ quand les gendarmes remarquent une Peugeot 308 qui circule à très vive allure. Et pour cause, la compacte est flashée à 194 km/h, sur une route normalement...Lire la suite sur Autoplus