Les confidences parfois douloureuses de Céline Dion sur son enfance et ses parents qui ont "mis leurs rêves de côté"

C'est sans doute l'un des documentaires les plus attendus de cette année 2024. Le 25 juin, Je suis : Céline Dion est sorti sur la plateforme Prime Video. Les fans de la célèbre chanteuse vont enfin pouvoir découvrir son quotidien marqué par son combat contre la maladie puisqu'elle est atteinte du syndrome de la personne raide. La star internationale a tenu à se montrer sans filtre et 100 % naturelle alors qu'elle n'en pouvait plus des mensonges. Le documentaire est agrémenté d'images d'archives comme celles de son enfance, comme le rapportent nos confrères de Télé-Loisirs, qui ont visionné le documentaire. Pour rappel, Céline Dion est la cadette des 14 enfants de ses parents. "Nous avons grandi dans une petite ville appelée Charlemagne, située dans la province de Québec. Il faisait froid, il neigeait beaucoup. Une bonne ambiance. Beaucoup de musique, de cadeaux, d'amour et de bonheur", a-t-elle ainsi raconté. Une enfance qui a été heureuse pour elle grâce à l'amour incontestable de ses parents qui ont toujours tout fait pour leurs 14 enfants.

"Ma mère était une femme très forte. Elle était musicienne. Elle a rencontré mon père à travers la musique", a encore expliqué Céline Dion qui s'est également souvenue que ça n'avait pas toujours été facile pour eux de nourrir les 16 bouches qui se trouvaient sous leur toit. En effet, ses parents ne roulaient pas sur l'or. "Mes parents ont mis leurs rêves de côté pour nous élever. Mon père travaillait, ma mère faisait en sorte que tout se (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite