Confinement : 3 gestes faciles pour prendre soin de sa peau à la maison

Masques cheveux, soins du corps, soins du visage… Durant cette période de confinement, vous pouvez profiter du temps que vous avez pour prendre soin de vous. Ainsi, vous pouvez réaliser des soins que vous n’avez pas l’habitude ou le temps de faire à l’accoutumée. L’experte beauté Pernelle Hourcade, Responsable Formation et Education Manager chez Codage, nous donne trois gestes beauté pour prendre soin de son visage en quelques minutes seulement. Prendre du temps pour prendre soin de soi et se "chouchouter" est indispensable au bien-être. Cela peut même vous relaxer : idéal en cette période anxiogène. En 5 minutes par jour seulement, vous pouvez réaliser un massage du visage pour détendre vos traits, dynamiser la peau, ou l’hydrater en profondeur. “Cela s’appelle la gymnastique cellulaire, ou en anglais skin fitness”, explique l’experte. Le principe ? Mettre en place une gestuelle qui permet une meilleure pénétration des soins. “Il n’y a pas d’âge pour s’y mettre, mais c’est comme le sport : plus on s’y met tôt, mieux c’est !”. L’experte rappelle qu’à partir de 25 ans, les fibroblastes (qui produisent le collagène et l’élastine) travaillent moins efficacement. C’est pourquoi cette gestuelle peut être intéressante pour retarder l’apparition des rides.

Réaliser un massage du visage à la maison : des gestes simples

Avant tout, il faut opter pour le bon soin à appliquer. Plus le produit sera nourrissant avec une viscosité importante, plus le massage sera long. “Si vous choisissez un soin à base d’eau, ou aqueux, le massage sera moins long car le produit sera absorbé par la peau plus vite”. Vous pouvez aussi décider de faire un masque hydratant (très riche) une à deux fois par semaine et en profiter pour réaliser un massage et favoriser l'absorption des actifs. “Plus on va travailler un produit, plus on sera efficace”. Une fois le produit choisi, vous pouvez faire massage selon votre problématique. Seule règle commune : "Massez toujours de l’intérieur vers l'extérieur du visage

(...) Cliquez ici pour voir la suite