Confinement : 3 trucs pour rester confort et stylée à la maison

·2 min de lecture

Alors que le Chef de l'Etat a annoncé un reconfinement (qui implique notamment la fermeture de nombreux lieux et magasins) à partir de ce vendredi 30 octobre 2020 pour une durée de 4 semaines minimum, ce n'est pas le moment de se laisser aller. Il est même primordial de prendre soin de soi pour garder le moral. Voici donc quelques idées pour continuer de soigner son look à la maison.

Et rien de mieux que de ressortir ces pièces les plus cool et comfy du placard pour se concocter un look alluré même en période de confinement. Déjà, parce qu’il est important d’être présentable lors des réunions visio en présence de vos collègues, mais aussi pour ne pas perdre trop le cap. Et pour un style confortable et tendance à la maison, voici les bonnes pièces sur lesquelles miser et les bons mix à adopter. Une chose est sûre après avoir lu cet article, vous n’aurez plus envie de traîner en pyjama toute la journée ! Suivez le guide.

Il existe une ribambelle de pièces parfaites pour allier confort et style à la maison. La première n’est autre que le pantalon qui fait d'ailleurs son grand retour : le jogging, qui se hisse au sommet des tendances mode cet automne-hiver 2020-2021. Pièce sportswear ultra-cool, le jogging est en passe de détrôner toutes les autres pièces de notre dressing. En effet, depuis la crise de la Covid-19 qui a bousculé le monde dans les confinements et les couvre-feux à répétition, les gens recherchent à tout prix de la douceur et du confort. Et pour contenter tous les styles cocooning, on mise aussi sur le sweat. En plus d’être vraiment agréable à porter, cette pièce est aussi très stylée. Si on l’adopte avec ou sans capuche, on peut également s’emparer de modèles avec col pour relever tout notre quotient mode… Pour celles qui ne peuvent pas faire l’impasse sur leur jean adoré, exit les modèles trop serrés. On adoptera des coupes plus amples, mais tout aussi trendy à l’instar du wide leg ou du jean slouchy… Enfin côté accessoires, on se la joue cool. Si on (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite