Confinement : 6 conseils pour ne pas déprimer quand on est seul chez soi

Enfermement, manque d’activité, stress… Le confinement est difficile à vivre pour tout le monde. Mais un autre élément vient parfois se rajouter à cette réalité anxiogène : la solitude. Or, on le sait, l’homme est un animal social. Être confiné en famille, en couple ou entre amis, permet d’échanger, de limiter la sensation d’isolement et de rendre cette période plus supportable. Se retrouver seul face à soi-même peut rendre ce moment encore plus difficile à vivre. Alors comment faire face à se sentiment de solitude et éviter de déprimer ?

Se dire que l’on vit tous la même chose

C’est un réconfort de courte durée, mais qui peut remonter le moral le temps d’un instant : tout le monde est concerné par ce confinement, et nombreux sont ceux qui se retrouvent seuls. Quoiqu’il en soit, cette période est inédite et difficile pour chacun d’entre nous. Cette pensée peut aider les personnes confinées en solo à relativiser et à chasser le sentiment de solitude qui peut parfois les assaillir.

Mettre en place une routine

Structurer ses journées est important pour garder le moral. L’idée n’est pas de respecter un emploi du temps militaire ou de se rajouter des injonctions, mais simplement d’essayer d’avoir une certaine régularité, le tout avec tact et mesure. Il est par exemple possible de déterminer une heure de lever, de coucher, mais aussi des horaires de repas, et de loisirs.

La réalisation quotidienne de "to-do list" est également un bon moyen de se fixer des objectifs quotidiens et de meubler sa journée. Une astuce qui permet également de réfléchir à des façons originales de s’occuper. Lecture, film, puzzle et autres activités manuelles ou artistiques peuvent y figurer : le tout est de laisser parler sa créativité et ses envies !

Prévoir des interactions sociales

Entretenir des lieux sociaux à distance est capital pendant le confinement, d’autant plus quand on est seul chez soi. Mais le mieux reste encore de prévoir ces interactions, en fixant des rendez-vous avec ses proches. Cela

(...) Cliquez ici pour voir la suite