Confinement : est-ce le bon moment pour tenter le jeûne intermittent ?

Depuis le début du confinement, tout le monde teste un peu toutes les méthodes bien-être qui peuvent exister : la cure de sébum, les cours de sport en live... Mais aussi le jeûne intermittent. Qu'est-ce et faut-il adopter le mouvement ? Voici quelques éléments de réponse pour vous aider à prendre votre décision.

Le jeûne intermittent, c'est quoi ?

"Le jeûne intermittent, il s'agit plus d'un mode de vie que d'un régime", insiste Vanessa Bedjaï-Haddad, diététicienne nutritionniste. Il consiste à alterner des périodes de jeûne et de repas normal. En règle général, on s'autorise à manger dans un espace de 8h puis on jeûne durant 16h. Reste à choisir la plage horaire qui vous correspond le mieux. En clair, on zappe soit le dîner, soit le petit-déj.

S'il permet effectivement de perdre du poids, parce qu'il y a moins d'apports caloriques et énergétiques, son côté restrictif peut aussi être plus compliqué à gérer. Alors, bon moment pour tester le jeûne intermittent ?

"Ce n'est pas un concept inintéressant, ça peut être une façon de diminuer ses apports dans un contexte où notre dépense énergétique est moins importante", explique Vanessa Bedjaï-Haddad. La médecin nutritionniste Corinne Chicheportiche-Ayache ajoute : "ça peut être un moyen de perdre rapidement du poids pour mettre une robe sympa pour un mariage". Concernant, le fait de débuter ce mode de vie en période de confinement, les deux spécialistes sont catégoriques.

Le confinement,

(...)

Lire la suite sur Grazia.fr

Epilation : comment fabriquer sa cire maison ?
Faux ongles : comment les retirer chez soi ?
Autobronzants : 11 nouveautés de 2020 pour se laisser hâler
Epilation : 6 conseils pour bien s'épiler le maillot soi-même
Cure de sébum : tout savoir sur ses bienfaits et pourquoi vous devriez tester !